Descriptif du colloque

Présentation


Les territoires se caractérisent par une pluralité de diversités, dont la biodiversité est une composante majeure mais non unique. Construits historiquement et culturellement, ils sont notamment aussi caractérisés par des appropriations humaines qui sont autant de pratiques sociales, culturelles, politiques et environnementales. A cette échelle d’analyse territoriale, la diversité relève donc aussi bien des sociétés, des paysages que des populations biotiques – les trois interagissant à différentes échelles de temps et d’espace.

 
Entre le social et l’écologie existent différentes strates d’interactions qui peuvent être à la source de certaines fonctionnalités territoriales. Ce colloque vise ainsi à réfléchir sur la conceptualisation des diversités et de leur dynamique, ainsi qu’à interroger les liens entre diversité sociale et écologique dans une optique d’engagement pour la durabilité des territoires.
 
Un renforcement des synergies entre ces deux types de diversités peut-il impliquer des effets positifs aussi bien social qu’écologique ? Sous quelles conditions et quelles modalités ? Quels sont les leviers et verrous identifiés dans les territoires ? Quels types de transitions s’appuient sur ces enjeux ? Ensuite, quelles composantes de ces diversités sont-elles à mettre au premier plan ou au contraire à délaisser ? Vont-elles dans le sens ou critiquent-elles l’optique d’une transition écologique et solidaire revendiquée par certaines politiques publiques ? Comment dès-lors envisager le concept de trajectoire et y avoir recours ? Sous-tendu par les diversités sociales et écologiques existantes ou à valoriser, les travaux proposés pourront aussi montrer comment le dualisme entre nature et culture est mobilisé ou au contraire remis en question par ces formes de diversités.
 
Grâce à différentes propositions scientifiques, pratiques, artistiques et méthodologiques, le colloque vise à favoriser les dialogues interdisciplinaires et prospectifs. Les contributions de chercheur-euse-s et d’acteur-trice-s engagé-e-s dans les territoires, mobilisant ce qui peut s’apparenter à des formes de diversités sociales et écologiques au sens large, sont donc les bienvenues. Après une première journée de présentations et d’échanges, la seconde journée du colloque sera consacrée à l’écriture collaborative d’un article visant à montrer si, pourquoi et comment le renforcement des interactions entre diversités sociales et écologiques - et lesquelles - peut être bénéfique à la durabilité des territoires.

Contact

■ CERES
École normale supérieure
24 rue Lhomond
75005 Paris
Locaux : E045 et E050

■ Adresse postale
CERES
École Normale supérieure
45 rue d’Ulm
F-75230 Paris cedex 05

■ Direction
Magali Reghezza, Alessandra Giannini, Marc Fleurbaey

■  Reponsable pédagogique
Gaëlle Ronsin - gaelle.ronsin gmail.com

■ Administration
Ouissem Trabelsi et Micheline Rialet

Plan